LA DIFFICILE FÉMINISATION DU JAZZ FRANÇAIS

29 avril 2022 / 18h00

 

// Conférence

// Eglise Saint-Pierre-le-Vieux / Nootoos,                       Strasbourg, FR

// Gratuit, sur réservation (conseillée)

// Revoir la conférence en intégralité

Le monde du jazz français est très «masculin». Les femmes instrumentistes peinent ainsi à accéder, à se maintenir et à être reconnues comme des instrumentistes de jazz légitimes. Comment expliquer de telles difficultés ? Certaines musiciennes sont cependant bien présentes. Quels sont les leviers de transgression qui leur permettent d’œuvrer dans le monde du jazz ? Comment enfin expliquer la difficile féminisation du jazz français malgré les nombreux discours favorables à leur présence ?

Avec :

Raphaëlle Tchamitchian, journaliste musicale (jazz & musiques improvisées). Sur Hors-Série, elle présente l’émission Diagonale sonore (https://www.hors-serie.net/Diagonale-Sonore-id13). Par ailleurs, elle est chercheuse en études théâtrales.

La venue de Marie Buscatto, sociologue, est annulée. Nous lui souhaitons un bon rétablissement. Elise Dabrowski, contrebassiste et chanteuse, compositrice et artiste protéiforme, membre du collectif des femmes de jazz Les Billiezz, la remplacera et témoignera de son expérience et de son vécu. Elle clôturera la soirée par un showcase.