top of page

LAS BAKLAVAS
À L'ÉCOLE EUROPÉENNE

De mars à mai 2024, deux membres du groupe Las Baklavas mèneront un atelier de réarrangement musical avec les élèves de 3ème de l'École européenne.
Le(s) titre(s) créé(s) seront présentés dans un concert final des élèves et de Las Baklavas le 13 mai pour la Fête de l'Europe.

//  Lieu :  École européenne, Strasbourg, FR

//  Genres :  selon le fruit de la recherche des élèves 

 

//  Période :  Mars-Mai 2024

// Concert final : 13 mai 2024

     17h15

     Lieu à confirmer

     Gratuit, sur réservation

// Durée : 15 h

LE PROJET

Las Baklavas proposent aux élèves d'actualiser des oeuvres de musiques traditionnelles d’Europe de l’Est ou des diasporas latino-américaines en travaillant l’arrangement musical, pour aboutir à une création.

Parmi les élèves il y a un violoniste, deux flûtistes, deux pianistes, un ukulélista, un guitariste et des voix, qui se feront un plaisir de répondre à l'invitation des artistes multi-instrumentistes des Baklavas! Attention, ça va décoller! Un concert à marquer dans vos agendas.

POURQUOI ?

> Parce que la jeunesse d'aujourd'hui est l'avenir de notre société.

> Parce qu'être créatif est la clé de la liberté.

> Parce que la créativité doit être encouragée pour se déployer.

> Parce que créer collectivement donne confiance en soi et dans les autres.

> Parce que la musique et les arts cristallisent la mémoire des peuples et participent à la transmission entre générations.

> Parce qu'une citoyenneté européenne se construit en prenant conscience de notre culture et de notre histoire communes.

COMMENT ?

> En transmettant une chanson traditionnelle avec son folklore, sa culture, sa prononciation, son sens et son histoire pour la perpétuer dans le temps.

 

> En abordant les couleurs musicales et textuelles d’hier et d’aujourd’hui.

 

> En sensibilisant les jeunes à la place qu’a leur parole dans la société.

 

> En les aidant à trouver dans la musique un moment de confort, de confiance et
d’empouvoirement, pour pouvoir s’exprimer.

> En découvrant la polyphonie et les percussions comme moyen de créer une voix
collective où chacun.e a son espace, sa place et son importance.

> En créant de l’interêt et de la curiosité pour le passé grâce à la ré-interprétation.

 

> Essayer d’ajouter une touche d’humour et de décalage dans la nouvelle vision portée sur le morceau, déduire de quelle façon cela peut influencer le message porté

bottom of page